SALVERT (86)

Visite du 01/09/2018

Mise en ligne le 02/09/2018

MAJ 05/07/2021

Chapelle funéraire de la famille GAILLARD



















ICI REPOSE

en attendant la bienheureuse résurrection

Adolphe Henri GAILLARD

Prêtre

fondateur de

la congrégation de Ste Philomène

…  enfants abandonnés,

.. , le 21 mars 1859

..me année.



ICI REPOSE

En attendant la bienheureuse résurrection

Louis Gatien GAILLARD

conseiller honoraire

à la cour d'appel de Poitiers

chevalier de la Légion d'honneur

décédé à Poitiers le 14 Mai 1884

à l'âge de 77 ans

muni des sacrements de l'Eglise

In semita justiliae vita

Prov. XII,28



La justice est en bonne voie



ICI REPOSE

en attendant la bienheureuse résurrection

François Lucien GAILLARD

Docteur médecin Professeur à la Faculté de médecine

de Poitiers et chirurgien en chef de l'hôtel dieu

membre de la société de chirurgie de Paris

Adolphe-Henri GAILLARD

Né le 5 février 1803

Décédé le 21 mars 1859 , à l’âge de 56 ans

Aumônier général de l'Hôpital de Poitiers, puis chanoine honoraire de la cathédrale de Poitiers, fondateur de la congrégation des "Sœurs de Ste-Philomène", établie à Salvert



Parents

Louis Augustin Henri GAILLARD 1777-1812 (Docteur et professeur à l'école de médecine de Poitiers)

Luce-Catherine PINGAULT †1858



Fratrie

H Adolphe-Henri GAILLARD 1803-1859

H François Lucien GAILLARD, voir Légion d'honneur (chevalier) 1805-1868

H Louis Gatien Gaillard de La Dionnerie GAILLARD, voir Légion d'honneur (chevalier) 1807-1884



Notes individuelles

le Père Henri-Adolphe Gaillard fut ordonné prêtre le 21 janvier 1827. Nommé aumônier de l'Hôpital général, il commença son ministère le 2 février 1827. Il y prend un soin attentif des pauvres hébergés dans l'établissement comme du personnel pauvre employé dans la maison. Parmi les filles qu'il dirige, certaines se sentent appelées à la vie religieuse. Il s'en occupe d'une manière spéciale. Ainsi en 1835 naît à l'Hôpital de Poitiers, l'Association des Pauvres Filles de la Sainte Vierge, dans le but de "procurer à des filles pauvres le bénéfice de la vie religieuse." L'Association reçoit l'approbation de l'autorité diocésaine le 15 août 1837. Les premières soeurs prononcent leurs voeux le 2 février 1839. En 1842, le Père Gaillard acceptait une offre généreuse de Mademoiselle Dauvilliers, et établissait ainsi définitivement sa famille religieuse sur le domaine de Salvert. Là, les religieuses vont s'occuper de l'éducation des orphelins, basée pour les garçons sur l'agriculture tandis que les filles s'initient aux tâches ménagères et aux travaux d'aiguilles. Aujourd'hui la propriété de Salvert continue à offrir sa vallée verdoyante à la Congrégation des Filles de la Sainte Vierge, aux Maisons d'enfants, à l'école primaire, aux personnes âgées, à l'exploitation agricole

Source: diocese-poitiers.com.fr















+

ICI REPOSE

AIMEE-NOEMI

MERCIER DU ROCHER

VEUVE DE LOUIS GATIEN

GAILLARD

CONSEILLER HONORAIRE

DECEDEE A POITIERS

LE 16 JANVIER

189.

DANS SA 77ME ANNEE

PRIEZ POUR ELLE